Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/agricult/public_html/view/01/ecrire/inc/utils.php on line 119
Ministère de l’Agriculture - Signature de trois accords entre le MARDR et la FAO
Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
Unité de Protection Sanitaire
Projet Territoires Productifs Résilients
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Communiqué > Signature de trois accords entre le MARDR et la FAO

Signature de trois accords entre le MARDR et la FAO

Le Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) ont paraphé ce mercredi, à Damien, trois accords relatifs aux populations rurales d’Haïti. Deux de ces derniers viennent compléter le plan de réponse du Ministère de l’Agriculture dans l’optique de garantir la disponibilité des produits agricoles sur le marché local dans les deux prochains mois. L’idée du plan, selon le ministre de l’Agriculture, est de garantir la sécurité alimentaire de toutes les couches de la population afin d’éviter la crise alimentaire annoncée, laquelle serait provoquée par la pandémie du coronavirus. L’autre projet entre dans le cadre de la lutte du gouvernement pour prévenir un éventuel retour de la peste porcine africaine dans le pays. Comme il s’agit d’un projet régional, le ministère de l’Agriculture, en agissant ainsi compte rattrapper les autres pays de la zone dans leurs efforts de barrer la route à cette maladie virale qui touche notamment la race porcine.
Les projets liés à la sécurité alimentaire seront mis en oeuvre dans la commune de Belle-Anse et dans le département des Nippes. Le premier projet concerne la promotion des pratiques résilientes au changement climatique et le second tient compte d’une assistance d’urgence à la réhabilitation des moyens d’existence des populations rurales affectées par la sécheresse et la crise sociéconomique dans le département des Nippes.
Pour le financement du projet de la résilience de la population de Belle-Anse, une enveloppe de 400 mille euros a été mise à la disposition de l’Organisation onusienne par l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID).
Les deux autres projets sont financés par les fonds propres de la FAO à hauteur de 500 dollars américains chacun. Les documents ont été signés par le ministre de l’Agriculture, Patrix Sévère et le représentant de la FAO en Haïti, José Luis Fernández.