Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/customer/www/agriculture.gouv.ht/public_html/view/01/ecrire/inc/utils.php on line 119
Ministère de l’Agriculture - Le MARNDR se mobilise contre la menace d’une réapparition de la peste porcine africaine en Haïti
Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
Unité de Protection Sanitaire
Projet Territoires Productifs Résilients
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Communiqué > Le MARNDR se mobilise contre la menace d’une réapparition de la peste porcine (...)

Le MARNDR se mobilise contre la menace d’une réapparition de la peste porcine africaine en Haïti

* Le Gouvernement haïtien, suites aux informations confirmant la présence de la Peste Porcine Africaine (PPA) en République Dominicaine, s’est mobilisé à travers le Ministère de l’Agriculture pour prendre des mesures visant à faire face à une éventuelle réapparition de cette fièvre sur le territoire national*.
Dans le cadre de cette mobilisation, une conférence de presse s’est tenue le jeudi 5 août 2021, aux locaux du Ministère de la Culture et de la Communication. A cette occasion, le Ministre de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), l’Ingénieur-Agronome Bredy CHARLOT, accompagné du Directeur Général, Dr Branly EUGENE et de la Coordonnatrice de l’Unité de Protection Sanitaire (UPS), Dr Haïm Joseph Corvil, a annoncé une série de mesures visant à lutter contre une possible résurgence de la Peste porcine africaine (PPA) dans le pays.
D’entrée de jeu, le Ministre CHARLOT affirme que cette fièvre virale n’a pas encore atteint le territoire national. Toutefois, le Gouvernement anticipe et se prépare à toute éventualité. En effet, sous les auspices du Premier Ministre, le Docteur Ariel Henry, une commission interministérielle a été constituée. Elle est composée de sept (7) ministères : le Ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR), le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), le Ministère des Affaires étrangères et des Cultes (MAEC), le Ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), le ministère de l’Economie et des Finances et enfin le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC). Cependant, deux autres ministères devraient rejoindre cette commission. La coordonnatrice de l’UPS parle du ministère de la Santé publique et de la Population et celui de la Défense, vu le rôle qu’ils jouent dans les épisodes de santé publique.
Cette commission, selon les autorités, a pour mission d’accompagner les institutions concernées dans la mise en application des mesures adéquates devant lutter contre un rebondissement de la Peste porcine africaine en Haïti.
La Coordonnatrice de l’Unité de Protection Sanitaire (UPS) au Ministère de l’Agriculture, Dr Haïm Joseph Corvil, a rappelé que la PPA est un virus dévastateur qui a déjà entrainé la mort de plusieurs millions de porcs dans le monde et plus récemment chez nous en 1978. Elle a surtout souligné les incidences négatives de cette maladie sur l’économie affectant ainsi la situation socioéconomique des éleveurs.
Par ailleurs, dans le cadre de la mise en place du plan de préparation et de prévention contre la PPA, des instructions ont été données aux services techniques du MARNDR au niveau des différents départements, particulièrement, ceux se situant dans les zones frontalières pour la notification rapide de tout cas d’animal suspect ou présentant les signes de la maladie. À noter que ces actions doivent être entreprises dans le cadre d’une gestion intégrée impliquant les institutions étatiques précitées à travers leurs coordinations départementales dans le but de contrôler le mouvement des porcs en provenance de la République voisine.
La Coordonnatrice rapporte que selon les dernières statistiques fournies, la population porcine haïtienne est estimée à environ 800 000 têtes de porcs équivalant à plus de quatorze milliards de gourdes.