Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/agricult/public_html/view/01/ecrire/inc/utils.php on line 119
Ministère de l’Agriculture - La fête de l’Agriculture et du Travail célébrée sur le site de Marion
Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
Projet Territoires Productifs Résilients
Unité de Protection Sanitaire
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Communiqué > La fête de l’Agriculture et du Travail célébrée sur le site de Marion

La fête de l’Agriculture et du Travail célébrée sur le site de Marion

Pour une deuxième année consécutive, la cérémonie officielle des festivités entourant la fête de l’Agriculture et du Travail s’est tenue à Marion, une localité de la Commune de Terrier-Rouge, là où l’Administration publique est train de construire un barrage hydro-électrique et d’irrigation. C’était l’occasion pour le président de la République et des dizaines de hauts dignitaires de l’État de visiter le chantier et bien d’autres activités relatives au secteur agricole dans le département du Nord-Est.

Depuis tantôt quinze mois, l’État haïtien met l’accent sur la construction d’un barrage hydro-électrique et d’irrigation sur la rivière Marion. Il s’agit d’un ouvrage qui va permettre, selon le président de la république, Jovenel Moïse, l’irrigation de plus de 10 000 hectares, la production d’électricité, la mitigation des risques liés à l’inondation lors des périodes pluvieuses et la production de poisson.

Encore une fois cette année, ils étaient nombreux à se rendre sur ce site pour célébrer la fête de l’agriculture et du travail. Deux activités qui selon le président de la République sont intimement liées. Tenue sur le thème, « An n kontinye kore pwodiksyon nasyonal la pou kwape lavi chè », la fête de cette année a servi de tremplin pour le président de réaffirmer sa volonté de développer le secteur agricole. Le chef de l’’Etat promet de continuer d’améliorer les conditions de travail des agriculteurs. La construction du barrage dont l’inauguration est prévue dans les douze prochains mois, fait-il savoir, est un pas géant dans cette direction.

Pour développer l’agriculture, le premier mandataire du pays croit qu’il faut une meilleure gestion des eaux de surface. Onze rivières traversent le département du Nord-Est. Fort de cela, Jovenel Moïse estime qu’il est inconcevable que les agriculteurs attendent la pluie pour cultiver la terre. « La rivière Marion à elle seule déverse entre 34 et 38 millions de mètres cubes d’eau annuellement dans la mer », a déploré le président.

Avec le barrage, cette situation sera bientôt révolue. Mais le département a besoin plus que ça pour booster le secteur agricole. Ainsi, d’autres initiatives sont en train d’être prises afin de favoriser la mise en valeur de plusieurs millier d’hectares de terre dans ce département dont une grande partie est truffée de bayahonde. Le président parle de la localisation de 57 puits creusés du temps de la colonie. Il promet d’y installer des pompes solaires afin que ces puits puissent contribuer au développement de l’agriculture.

Ainsi, en marge de la cérémonie officielle de la fête de l’Agriculture et du Travail, le président et une grande partie de l’équipe gouvernementale s’est rendue à Ferrier afin de visiter une pompe solaire installée sur un puit dans cette commune. L’un des sénateurs de la République, Jacques sauveur Jean qui se présente comme l’un des opposants au pouvoir en place, ne pouvait pas rester indifférent face à un tel accomplissement. Il s’est joint à la population de Ferrier pour remercier et applaudir le président qui envoie un signal clair traduisant sa volonté d’améliorer les conditions de vie des producteurs agricoles.

Comme à l’accoutumée, une foire gastronomique et artisanal a été tenue à Terrier-Rouge afin de faire la promotion des denrées produites dans les départements du Nord et du Nord-Est. C’était l’occasion pour planteurs, institutions appuyant les agriculteurs, entreprises agroindustrielles d’exposer leurs produits et d’changer avec les participants venus un peu partout du département du Nord-Est. Selon le directeur départemental agricole du Nord-Est qui se montre plutôt satisfait des retombées de la foire à laquelle a pris part plus d’une centaine d’exposants, l’objectif de cette activité est de renforcer le lien entre les producteurs, les artisans et les consommateurs ; sensibiliser la population à la nécessité de changer leurs habitudes de production par rapport au changement climatique ; continuer à faire la promotion des produits transformés afin de diversifier encore plus les sources de revenus des producteurs agricoles.