Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
Projet Territoires Productifs Résilients
Unité de Protection Sanitaire
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Presse > De nouveaux professionnels en production avicole

De nouveaux professionnels en production avicole

Le ministre et le directeur général du Ministère de l’Agriculture respectivement, Jobert C. Angrand et Branly Eugène ont reçu hier mardi un groupe de jeunes haïtiens qui viennent de parfaire leur connaissance en Inde sur la gestion et la technologie avicole.
Ils sont au nombre de 17 et la mission qui leur sont confiée est de contribuer à augmenter la production avicole dans le pays.
Le voeu du gouvernement, est que le pays soit autosuffisant dans ce domaine d’ici les trois prochaines années. Permettre aux jeunes de perfectionner leur connaissance à l’étranger est le meilleur moyen pour y parvenir si l’on en croit le ministre.
Ces jeunes ont passé huit semaine en Asie et ont acquis des compétences additionnels sur la production de poulets de chair, les pondeuses et les incubateurs.
Si l’on en croit les participants, la formation était à la fois théorique et pratique et les formateurs indiens ont surtout mis l’accent sur le montage des bâtiments abritant les poulaillers, la nutrition, la gestion de la fertilité, l’anatomie et la physiologie, la gestion des maladies avicoles....

Le directeur général, dans son intervention, a fait savoir que ce sont ces genres d’initiatives que le secteur a besoin pour se développer. La production avicole du pays, soutient le DG, n’est pas suffisante pour nourrir l’ensemble de la population. Il souhaite que ces nouveaux cadres intègrent rapidement le marché afin compenser le déficit à ce niveau.

Il promet, par ailleurs, de tout mettre en oeuvre afin de continuer sur cette lancée. C’est pourquoi, il est question que ce programme s’ouvre à d’autres jeunes afin que le pays puissent avoir des cadres bien formés répondant aux normes internationaux dans le domaine de la production avicole.

Maintenant de retour, le ministre et le directeur général promettent de les éparpiller dans les différentes directions départementales agricoles du pays notamment dans le Nord-Est, dans le Nord et le Nord-Ouest pour une période de stage.
Le ministre invite ces jeunes à se regrouper afin de monter des entreprises de production. Des fonds, soutient-il, sont disponibles pour financer de tels projets et le haut management du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural, poursuit M. Angrand, est déterminé à les accompagner dans une telle quête.