Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/customer/www/agriculture.gouv.ht/public_html/view/01/ecrire/inc/utils.php on line 119
Ministère de l’Agriculture - Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) du Projet de Renforcement des Services Hydrométéorologiques
Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
AgriExt
Unité de Protection Sanitaire
Projet Territoires Productifs Résilients
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Dossiers > Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) du Projet de (...)

Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) du Projet de Renforcement des Services Hydrométéorologiques

L’économie d’Haïti est basée essentiellement sur l’agriculture, qui emploie 60 pour cent de la force du travail et contribue pour 25 pour cent du produit intérieur brut . Climat et météo (température) sont des facteurs clés dans la résilience et la productivité agricole. En général, il est de plus en plus difficile d’obtenir de bons rendements dans le secteur agricole, en raison des conditions météorologiques associées à la dégradation des sols, les inondations, la perte de sol cultivable en raison de la déforestation, l’érosion, et la faible capacité de l’agriculture de subsistance. En outre, Haïti a une faible capacité d’adaptation au changement climatique et à ses conséquences. Toutefois, elle se situe dans la trajectoire des tempêtes tropicales formées dans l’océan Atlantique et frappent les Caraïbes à chaque saison des pluies. Depuis les années 2000, l’augmentation des épisodes de cyclones ainsi que la fréquence et l’intensité des sécheresses localisées ont été observés. Les conditions météo extrêmes et variables ont alterné entre saison sèche (généralement entre Décembre et Avril) et excès de pluie accompagné de fortes tempêtes et ouragans (généralement entre Aout et Novembre).

Le gouvernement haïtien est très préoccupé par le changement climatique et ses impacts à la sécurité alimentaire. Mais, jusqu’à présent, les politiques gouvernementales n’ont pas fourni aux agriculteurs le soutien dont ils ont grand besoin. Les plans de gestion des risques et désastres pour les zones côtières exposées aux ouragans ne sont que faiblement élaborés. Le gouvernement administre un système d’alerte aux inondations, mais n’a pas encore produit de données de contingence adéquates ou précises et les méthodes actuelles de collecte de données et vulgarisation sont inadéquates pour pouvoir renforcer la résilience agricole face au changement climatique. C’est sur la base de cette prémisse que Le projet de renforcement des services hydrométéorologiques du Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPRC), financé sur Fonds d’Investissement Climatique (CIF), entend renforcer la capacité institutionnelle du gouvernement d’Haïti à fournir des services météorologiques, hydrologiques et climatologiques adaptés aux besoins des utilisateurs finaux dans les secteurs de la protection civile et de l’agriculture.

(Lisez le document complet en pièce jointe)

titre documents joints